Vous êtes un employeur aux prises avec une pénurie de main-d’œuvre au sein de votre entreprise.  Vous rencontrez un ressortissant français, âgé entre 18 et 35 ans, qui s’avère la personne toute désignée pour répondre à votre besoin de main-d’œuvre?

Sachez que le 1er février, la première tranche, soit 2250 des 6750 places pour 2014, du Programme Vacances-Travail de l’initiative Expérience Internationale Canada sera disponible et de jeunes Français âgés entre 18 et 35 ans pourront obtenir, dans la mesure où ils satisfont aux conditions applicables, un permis de travail temporaire canadien dit « ouvert ».  C’est donc dire que le titulaire d’un tel permis de travail temporaire canadien « ouvert » peut travailler pour n’importe quel employeur partout au Canada. Ce permis est d’une durée de douze (12) mois et peut donner ouverture à une demande de résidence permanente au Canada.

Voir l’hyperlien pour les détails : http://www.canadainternational.gc.ca/france/experience_canada_experience/working_holiday-vacances_travail.aspx?lang=fra

Il y a des quotas pour de tels programmes et les places s’envolent comme neige au soleil…

Aussi, dans la mesure où vous rencontrez un ressortissant français ici, au Canada, déjà titulaire d’un tel permis de travail temporaire canadien dit « ouvert », vous pouvez retenir ses services, pour la durée de validité de son document d’immigration. Assurez-vous de bien noter les dates de validité du permis de travail temporaire canadien, pour éviter de vous placer en contravention de la législation applicable en engageant un étranger qui ne serait plus autorisé à travailler.

Diverses options peuvent être disponibles pour une prolongation de statut.