Réagissant au débat actuel sur l’impact supposé du commerce sur les centres-villes, la Fédération représentative du commerce spécialisé PROCOS a présenté, dans un communiqué de presse du 12 décembre 2017, sa vision des relations entre commerce et territoires. Refusant toute stigmatisation des commerces de périphérie et rejetant toute idée d’un moratoire général, la Fédération PROCOS plaide au contraire pour une action concertée, au niveau local, afin de résoudre les difficultés rencontrées par certaines villes. Elle a ainsi souligné que l’ensemble des acteurs du commerce (bailleurs, enseignes,…) devaient adapter leurs pratiques aux enjeux du numérique afin d’assurer une concurrence loyale entre les commerces physiques et les grands opérateurs du commerce numérique. 

Procos – Fédération du commerce spécialisé, Pour une approche constructive et dynamique du commerce dans les territoires, Communiqué de presse, 12 décembre 2017

E. Le Roch, Posons-nous les bonnes questions pour préparer le commerce de demain, Procos.org, Dossier décembre 2017