Le ministère de la Cohésion des Territoires et celui de la Transition Ecologique viennent de publier, au Journal Officiel du 8 septembre 2017, un arrêté daté du 16 août 2017 permettant de prendre en compte le géocooling, dans le calcul de la RT 2012, pour tout type de bâtiment, sans restriction. Ce procédé consiste à utiliser directement la ressource du sol pour rafraîchir les bâtiments, sans avoir recours à un groupe frigorifique intermédiaire. Cette technique de géothermie de faible importance peut être utilisée pour un large champ de projet, et son emploi est encouragé par l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’Energie (ADEME), à travers un plan de relance de la géothermie, signé fin 2014. 

 

Arrêté du 16 août 2017  relatif à l’agrément des modalités de prise en compte du geocooling dans la réglementation thermique 2012, avec annexe sur les modalités de prise en compte du geocooling dans la réglementation thermique 2012.