Abuse de sa liberté d’expression le salarié, cadre de l'entreprise, qui a tenu auprès de salariés des propos diffamatoires et injurieux en imputant à l'employeur un vol concernant les jours de RTT, des propos excessifs concernant la répartition des portefeuilles clients dans le but de dresser ces salariés contre l'employeur, ces agissements de dénigrement étant destinés à déstabiliser l'entreprise. Un tel comportement rend impossible son maintien dans l'entreprise.

Cass. soc. 18 octobre 2017, n° 16-18.163 FD