La décision de poursuivre deux de ses vendeur pour avoir proposé des montres contrefaisantes représente la première action en justice que le géant du commerce électronique chinois a pris contre des contrefacteurs sur sa plateforme Taobao.

On dit que si une entreprise souhaite voir si ses produits sont contrefaits, il suffit de les chercher sur Alibaba. Le site d'enchères chinois surpasse ses équivalents tels que eBay, tant en termes de gammes de produits que de revenus, et joue également un rôle majeur dans la vente de faux produits, ce qui est très frustrant pour les propriétaires de marques.

Ce mois-ci, Alibaba a annoncé avoir engagé une action contre deux vendeurs qui avaient proposé des montres contrefaisantes de la marque Swarovski. La société a indiqué qu'elle continuerait à réprimer les contrefacteurs et qu'elle avait déjà établi une liste d'autres vendeurs potentiellement concernés par une telle action.

La lutte contre la contrefaçon: comment agir ? Si vous trouvez les produits de votre entreprise après avoir effectué une recherche sur Alibaba, le processus de plainte de la plate-forme est toujours le meilleur endroit pour commencer avant de lancer une action juridique plus coûteuse. Une surveillance en ligne vous aidera à accumuler des preuves d’actes de contrefaçon et devrait permettre de vous assurer que le site retire de la vente la marchandise proposée ou encore bannisse le vendeur.

Toutefois, les propriétaires de marques sont invités à s'attaquer à la source des produits contrefaits, et pas seulement aux canaux par lesquels ils sont vendus. Lorsqu'un vendeur problématique est identifié sur Alibaba, par exemple, une enquête supplémentaire vous aidera à en savoir plus sur les fabricants du produit et les canaux de distribution afin de remonter à la source.

Dans un tel cas de figure, l’enregistrement de vos droits de propriété intellectuelle, ainsi que les techniques de prévention et d'identification de l'activité contrefaisante jouent un rôle majeur. Cela inclut, par exemple:

  • L’enregistrement des marques et des noms de produits clés en tant que marques et la protection des caractéristiques innovantes de vos produits à titre de dessins ou modèles. Ainsi, vous pourrez demander une réparation juridique de l’atteinte portée à vos droits;
  • Sensibiliser les gens aux enjeux de votre entreprise en éduquant votre personnel, vos partenaires commerciaux et vos clients ;
  • Surveiller activement le marché en ligne et hors ligne en analysant soigneusement les résultats, sans oublier de garder une trace de vos constatations ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les autorités chargées de l'application de la loi, comme les services de douanes ; et
  • Prendre des mesures coercitives le cas échéant.

Si la fabrication de produits contrefaisants est en cours en Chine, il vous faudra communiquer avec des agents locaux ou des enquêteurs et impliquer la police locale ainsi que les autorités afin de cibler le fabricant de ces produits, ce qui peut s’avérer compliqué.