Un décret du 22 décembre 2017 vient d’autoriser, à titre expérimental et pendant 18 mois, les marquages publicitaires sur les trottoirs des agglomérations de Bordeaux, Lyon et Nantes, dérogeant ainsi à l’interdiction prévue aux articles R. 418-3 du code de la route et R. 581-27 du code de l’environnement. Les permis de stationnement requis pour ces publicités peuvent ainsi être sollicités, depuis le 26 décembre. Cette expérimentation pourrait connaître un succès limité, dès lors que de nombreux élus ont d’ores et déjà exprimé leur opposition. La commune de Nantes a ainsi affirmé qu’elle refusera toute demande de marquage au sol. 

Décret n° 2017-1743 du 22 décembre 2017 portant expérimentation de marquages sur les trottoirs à des fins publicitaires  

Ville de Nantes, Pas de publicités sur les trottoirs nantais, 28 décembre 2017