Il est rappelé que le cabinet a été largement sollicité pour la préparation de la COP 21 en 2015 et était ainsi intervenu, à la demande de leurs différents organisateurs, aux évènements suivants :

  • Déclaration d’Annemasse (novembre 2015) – signatures de JeanOlivier D’ORIA et François GRENIER
  • Forum international sur les Partenariats Public-Privé (PPP) pour le développement durable d’Annemasse (octobre 2015) – intervention de Jean-Claude BEAUJOUR lors de l’Atelier « Contrats de partenariat public / privé » ; participation de Jean-Olivier D’ORIA et François GRENIER
  • Colloque « Protection de l’environnement en Chine : entre défi et opportunité » (octobre 2015) – intervention de Jean-Claude BEAUJOUR – modérateur
  • Sommet mondial de Lyon « Climat et Territoires » (juillet 2015) – intervention du François GRENIER lors de la Conférence « Gestion juridique du risque environnemental » en présence du Président de la République et du Ministre chargé de l’environnement
  • Conférence de lancement du Centre d’excellence international Concessions et PPP (mai 2015) – participation de Jean-Olivier d’ORIA, Isabelle SMITH et Jean-Claude BEAUJOUR
  • Forum mondial « La lutte contre le réchauffement climatique : facteur de division ou force motrice d’un nouvel ordre mondial » (mars 2015) – intervention de Jean-Olivier d’ORIA, Isabelle SMITH et Jean-Claude BEAUJOUR

C’est donc naturellement que le Cabinet, représenté par François GRENIER, poursuit sa mobilisation et participe ainsi à la Conférence relative à « L’actualité du droit de l’environnement – Post COP 21 » organisée le 11 mars 2016 par le Barreau de Paris.

Y seront notamment exposés et débattus :

  • Le Rapport relatif à la gouvernance écologique
  • La Charte des Droits de l’Humanité présentée au Président de la République en septembre 2015
  • Le Rapport relatif à l’effectivité du droit international de l’environnement
  • Le Rapport relatif à l’effectivité du droit pénal de l’environnement