Alstom va utiliser une partie du produit de la cession de ses actifs énergétiques à General Electric pour rémunérer ses actionnaires.

Le conseil d'administration a ainsi décidé de lancer une offre publique de rachat d'actions de 3,2 milliards d'euros à 35 euros par action, portant sur un maximum de 29,5% du nombre total d'actions en circulation. Le prix de l'offre représente une prime de 17,6% sur le cours de clôture du 3 novembre 2015 et une prime de 21,8% sur le cours moyen pondéré par les volumes du mois précédent le 4 novembre 2015.

Bouygues, qui détient environ 90,5 millions d'actions soit 29,2% du capital d'Alstom, a prévu d'apporter un nombre de titres qui lui permettra de maintenir ses positions au même niveau post-rachat.

L'opération sera soumise à une décision de l’assemblée générale d’Alstom, qui a été convoquée le 18 décembre 2015. Elle est aussi soumise au feu vert de l'AMF. Selon son calendrier indicatif, l'opération serait ouverte du 23 décembre 2015 au 20 janvier 2016 pour un règlement-livraison le 28 janvier 2016.