Un autre volet de l’accord interprofessionnel est de renforcer la compétitivité des entreprises belges sur le marché européen. Pour ce faire, une loi a été adoptée le 28 avril 2015 instaurant la marge maximale pour l’évolution du coût salarial pour les années 2015 et 2016, qui s’applique tant au secteur privé qu’aux entreprises publiques économiques.

Also available in Dutch

Pour l’année 2016, la norme salariale est fixée à 0,5% de la masse salariale brute. Le coût salarial total pour l’employeur toutes charges comprises peut augmenter de maximum 0,5% ; De plus, l’évolution du coût salarial peut augmenter de 0,3% additionnels de la massa salariale nette, sans coûts supplémentaires pour l’employeur. Celle-ci peut être réalisée via l’augmentation de la valeur des titres-repas, l’octroi des éco-chèques, … .

(Loi du 28 avril 2015 instaurant la marge maximale pour l’évolution du coût salarial pour les années 2015 et 2016, M.B. 30 avril 2015).