Le 9 mars 2016 la DGCCRF a présenté son bilan pour l’année 2015, notamment dans le domaine de la protection du consommateur.

La sécurité du consommateur

La DGCCRF mène des enquêtes et réalise des actions de contrôle sur les produits de consommation alimentaires et non alimentaires. 

Elle gère les situations d’alerte et de crise en cas de doute ou de risque avéré pour les consommateurs et s’appuie sur un réseau de laboratoires qui effectuent des analyses des produits suspectés de présenter un risque pour la santé ou la sécurité des particuliers. 

Pour plus d’information et des exemples des affaires suivies :  www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/dgccrf/rapports_activite/2015/dgccrf-resultats2015-securite-consommateur.pdf

Protection économique du consommateur

L'objectif est de : 

  • veiller à la qualité de l’information du consommateur et au respect de ses droits, 
  • lutter contre les fraudes et les pratiques déloyales, qui faussent la concurrence entre opérateurs économiques et trompent le consommateur. 

Les enquêtes concernent : 

  • les produits alimentaires (dans les secteurs viticole, des produits à base de viande, des fruits et légumes et des  compléments alimentaires) 
  • les produits non alimentaires (dans le secteur de l’électroménager et de l’électronique), 
  • les comparateurs de prix sur internet (dans le secteur de la grande distribution à dominante alimentaire) 
  • les services aux particuliers, (dans les secteurs immobilier, financier et du transport aérien) 
  • des allégations mensongères (dans les secteurs des télécommunications, de l’énergie des denrées alimentaires 
  • des escroqueries diverses 

Pour plus de détails : 

www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/dgccrf/rapports_activite/2015/dgccrf-resultats2015-protection-economique-consommateur.pdf