La Commission a approuvé le 14 juillet 2015 le projet d’acquisition de la compagnie aérienne irlandaise Aer Lingus par International Consolidated Airlines Group ("IAG") sous réserve de certaines conditions en vertu du règlement européen sur le contrôle des concentrations. IAG est la société holding détenant British Airways, Ibéria et Vueling. Suite à la notification de cette acquisition le 27 mai 2015, la Commission a exprimé des craintes quant à l’impact de la nouvelle entité sur la concurrence pour certaines liaisons aériennes. En outre, la concentration aurait abouti à des parts de marché élevées sur les liaisons Dublin–Londres, Belfast–Londres et Dublin–Chicago. Elle craignait en effet que le nouveau groupe empêcherait Aer Lingus de continuer à acheminer des passagers vers les vols longs-courriers de certaines compagnies concurrentes sur plusieurs liaisons. En conséquence, IAG a proposé des engagements visant à répondre à ces réserves :

  • le nouveau groupe libérera cinq paires de créneau horaire par jour à l’aéroport de Londres-Gatwick pour permettre à des compagnies concurrentes d’accéder plus facilement aux liaisons Londres-Dublin et Londres-Belfast ; et
  • Aer Lingus continuera d’acheminer des passagers en correspondance vers les vols longs-courriers des compagnies concurrentes à partir de Londres Heathrow, Londres Gatwick, Manchester, Amsterdam, Shannon et Dublin.

La Commission a considéré que ces engagements répondaient adéquatement à ses préoccupations en matière de concurrence. Elle a dès lors décidé le 14 juillet 2015 de l’approuver sous réserve du respect de ces engagements.