La Commission européenne et la Commission Japonaise de Surveillance de la Concurrence ont annoncé qu’elles allaient lancer des travaux préparatoires et des négociations afin de réformer l’Accord entre la Communauté européenne et le Gouvernement du Japon concernant la Coopération en matière d'activités anticoncurrentielles conclu en 2013. L’objectif poursuivi est de renforcer la coopération en matière de politique de concurrence et, notamment, de faciliter les échanges d’informations entre leurs autorités de concurrence obtenus au cours de leurs enquêtes.