Ayant pour objet exclusif la prise en charge ou le refus de prise en charge, au titre de la législation professionnelle, de l’accident, de la maladie ou de la rechute, la décision prise par la caisse dans les conditions prévues par l’article R. 441-14 du code de la sécurité sociale, dans sa rédaction issue du décret n° 2009-938 du 29 juillet 2009, applicable au litige, est sans incidence sur l’action en reconnaissance de la faute inexcusable de l’employeur.

[Cass. civ., 2e, 11 février 2016, n°15-10066, F-P+B, première branche du premier moyen]