Le temps des Fêtes bat son plein et l’agenda de chacun est parsemé d’activités sociales liées au travail. De nombreuses entreprises prévoient des soirées de célébration pour leurs employés. Certains employés seront aussi invités aux événements d’autres entreprises. De nombreuses personnes, quant à elles, assisteront à des fonctions et réunions privées. La plupart de ces lunchs, soupers et soirées dansantes recèlent un danger commun : l’alcool.

Les organisations hôtes d’événements peuvent être tenues responsables à titre « d’hôte privé » pour les ravages causés par des invités qui font des excès puis ont des accidents de voiture. Les buveurs d’expérience constatent parfois qu’ils ne peuvent pas boire autant qu’il ne le croient et les buveurs inexpérimentés vont découvrir pour leur part combien il est facile de se souler. Même s’ils ne conduisent jamais, les gens en état d’ébriété peuvent faire ou dire des choses qu’ils (ou leur employeur) pourraient regretter lundi matin de retour au travail. 

Outre le fait que c’est tout simplement la bonne chose à faire, la gestion de la consommation d’alcool s’avère le meilleur moyen de réduire les risques. Cette année, comme par le passé, nous invitons les employeurs à mettre en œuvre des mesures pleines de bon sens pour éviter que leurs employés passent une « trop joyeuse » soirée des Fêtes  :

  • Organisez l’événement dans un endroit détenant un permis commercial et des assurances, comme un hôtel ou un restaurant.
  • Si possible, laissez les employés assister à l’événement accompagnés de leur conjoint ou d’un ami. Ce que vous dépenserez pour un couvert de plus, vous permettra peut-être d’en épargner beaucoup plus.
  • Limitez le nombre de verres gratuits que vous offrez aux gens. Vous pouvez, par exemple, passer à un service de bar payant après le repas.
  • Essayez de décourager « le partage des coupons », où les buveurs s’emparent des coupons de boisson non utilisés des autres invités et s’en servent pour vraiment faire le plein d’alcool.
  • Assurez-vous d’offrir de la nourriture, s’il y a de l’alcool.
  • Veillez à fournir une grande quantité de boissons non alcoolisées - on vient souvent à en manquer. Placez-les bien en évidence plus tard dans la soirée.
  • Émettez un message d’invitation à la modération aux invités.
  • Encouragez la mise en place d’un système de conducteurs désignés pour les invités ou organisez-le vous-même et récompensez les participants à cette initiative.
  • Fournissez des coupons de taxi –  afin d’assurer un retour à la maison sécuritaire.
  • Communiquez l’information sur les services de raccompagnement gratuits qui existent au sein de votre communauté.
  • Pensez à offrir l’hébergement ou à négocier un tarif réduit dans un hôtel pour vos employés.
  • Donnez la consigne aux serveurs de ne pas trop servir d’alcool – c’est d’ailleurs la loi dans plusieurs provinces.
  • Demandez à tout le monde d’être attentif aux collègues ivres en vue d’intervenir ou d’avertir un membre de la direction si une personne en état d’ébriété décide de prendre sa voiture.
  • Si vos gens participent à un événement des Fêtes organisé par un client ou un fournisseur, répétez vos consignes de sécurité et insistez pour qu’ils rentrent en taxi ou avec un conducteur désigné.

Toutes les membres de votre lieu de travail ont au moins une bonne raison de rentrer chez eux sains et saufs. Assurez-vous qu’ils le fassent.